LE GR®65, VOIE DU PUY-EN-VELAY VERS COMPOSTELLE (DE ST ANTOINE A BARCELONNE DU GERS)

Equestre ,  Pédestre ,  Religieux à Auch
  • Ce Chemin de grande randonnée (GR®65), sentier vers Saint-Jacques de Compostelle, entre dans le Gers à Saint-Antoine, cité médiévale du XIIème siècle. Des peintures murales des XIVème et XVème siècles ont récemment été mises à jour dans l'église du village.

    Vous prendrez de la hauteur en traversant Flamarens. Ce charmant petit village se distingue par son château classé Monument Historique. Construit au XIIIe siècle sur une motte féodale, il est un des spécimens les plus représentatifs de architecture gasconne. Utilisé comme forteresse lors de la guerre de 100 ans, il lui est ajouté en 1469 un corps de logis et un énorme donjon. En juin 1943, un incendie provoqué par la foudre achève de ruiner les toitures. Depuis 1983, l'actuel propriétaire a entrepris de restaurer ce monument.

    Vous continuerez votre parcours via Miradoux où vous pourrez admirer un magnifique panorama de la campagne gersoise depuis les hauteurs de la table d'orientation.
    Dans cette ancienne bastide fondée au XIIIe siècle, des trésors patrimoniaux sont à découvrir avec les tours circulaires, la halle du XVIe, le Château de Fieux (style Renaissance) du XIXe siècle ou encore l'église classée Monument Historique. De plan très méridional, avec une nef unique voûtée d'ogives et des chapelles latérales contrebutant le vaisseau central, cet édifice est un bon exemple d'architecture du XVIe siècle où les traditions gothiques de la construction sont conservées. L'édifice a été reconstruit en 1530 sur les ruines d'une église romane et compte de magnifiques vitraux. Son imposant portail Renaissance aux coquilles sculptées rappelle que Miradoux est situé sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Une châsse d’argent du XVIIIe conserve d'ailleurs les reliques de Saint-Orens.

    C'est ensuite Lectoure, village labellisé « Plus beau détour de France » qui se dévoilera à vous. Juchée sur un promontoire au coeur de la Lomagne gersoise, Lectoure se pare d'une ceinture de remparts d'où émergent belles maisons en pierre, jardins, fontaines, ruelles, anciens hôtels particuliers, thermes et monuments imposants. Vous pourrez apprécier la richesse patrimoniale de la ville : le coeur de ville, les remparts, le château des Comtes d'Armagnac et l'incontournable Cathédrale gothique Saint-Gervais avec à ses cotés, le Palais Episcopal. La Cathédrale, édifiée sur la partie la plus élevée de la ville sur un lieu privilégié, s'impose par son clocher qui domine la ville. Le rez-de-chaussée du clocher accueille une collection d’objets de culte, de vêtements liturgiques et de fragments de décors de l’édifice.

    De là, vous rejoindrez Marsolan, ancien castelnau à l'aspect méditerranéen avec ses étalements de maisons. Construit sur le penchant sud du plateau, son belvédère vous offrira un point de vue des plus remarquable. Laissez-vous conter l'histoire de ce village au travers de sa halle, de son église Notre Dame du Rosaire (XVIe s.) avec son jardin classé et son orgue rénové, véritable joyau. La fontaine romaine, également restaurée, invite au repos et à la méditation dans un écrin de verdure.

    Puis, vous traverserez La Romieu où vous découvrirez la légende des Chats d'Angéline. Vous pourrez en observer le témoignage sur la place à arcades de la bastide ornée de nombreux chats en pierre placés sur les fenêtres des habitations. Ne ratez pas l'ensemble collégial St Pierre, classé patrimoine Mondial de l’Humanité par l’Unesco. Ce site incontournable du tourisme gersois, fut fondé au XIVe s. par le Cardinal Arnaud d'Aux, personnage influent de la cour pontificale de Clément V. La visite de ce remarquable ensemble d’architecture méridionale, vous permettra de découvrir son église à nef unique, son cloître et ses deux tours dont l’une renferme un passage secret avec escalier à double révolution. Vous passerez également par le chemin de ronde, les jardins et la tour octogonale pour apercevoir, aux détours des étages, les fresques de la sacristie nouvellement restaurées.

    Sur votre chemin vous ferez connaissance avec le village de Castelnau-sur-l'Auvignon, haut lieu de la Résistance Gasconne. Dès 1942, un officier supérieur des services secrets britanniques vient organiser la Résistance, recherche des terrains de parachutage et cache armes et munitions. Le petit village devient une véritable plaque tournante et son activité attire les allemands qui encercleront le village en juin 1944. Après près de 6 heures de combats, guerilleros espagnols et résistants français finiront par faire sauter le dépôt de munitions situé dans la tour seigneuriale. Le bilan sera lourd : 17 morts, 27 blessés et un village entièrement détruit. Pour son esprit de résistance, le village a été décoré de la Croix de Guerre. Un monument a été érigé en hommage aux combattants.

    C'est ensuite Condom, ville inscrite parmi les Grands Sites de Midi-Pyrénées sous le titre "Flaran, Baïse, Armagnac ", replongez au temps où la ville fût haut lieu du commerce de l'Armagnac en découvrant ses nombreux hôtels particuliers au style classique des XVII ème et XVIII ème siècles. Vous pourrez flâner le long de la Baïse ou contempler la Cathédrale Saint-Pierre. Majestueux édifice des XIVème et XVIème siècle, son architecture gothique, ainsi que son cloître spacieux et son élégant palais épiscopal, vous révèleront l'histoire de la ville.

    À Montréal-du-Gers, vous découvrirez une des premières bastides de Gascogne (1289), classée par le label "Plus Beaux Villages de France". Bâtie à même le roc sur un promontoire dominant la petite vallée de l'Auzoue, elle fut amenée à remplir un rôle stratégique de verrou placé entre les domaines français et anglais à l'époque de la guerre de Cent Ans. De son passé, Montréal-du-Gers conserve un riche patrimoine : enceinte fortifiée, porte de la ville en ogive, maisons à colombages, place entourée de solides arcades de pierre, passages étroits desservant les différents îlots de la bastide. Laissez-vous séduire par son église du XIIIe, ses ruelles et maisons pittoresques, son musée lapidaire et sa magnifique villa gallo-romaine de Séviac des IVe et Ve siècle comportant notamment 450m2 de mosaïques polychromes.

    Votre balade se poursuivra à Eauze, Capitale de l'Armagnac et ancienne capitale de la Novempopulanie, au riche passé historique. Au centre de la ville, située au point culminant de la colline, découvrez la Cathédrale Saint-Luperc (XIVe et XVe siècles). Jean Marre, l'initiateur de l'église Saint-Luperc, qu'il voulait somptueuse comme une cathédrale a reçu le titre honorifique de cathédrale sous le second Empire, titre qu'elle a conservé de façon symbolique jusqu'à nos jours.
    Il s'agit du premier édifice de style gothique flamboyant en Gascogne, modèle qui influença les plus petites églises voisines de l’Armagnac. La nef unique de sept travées bordée de chapelles profondes placées entre les contreforts, se prolonge par un choeur pentagonal à pans coupés mis en lumière par les vitraux, les verrières et les peintures de Nicolas Greschny. Les verrières du choeur et du mur méridional furent refaites par Jean-Baptiste Anglade, peintre verrier de Paris natif d’Éauze de 1868 à 1878.
    Au détour des ruelles, vous pourrez contempler la maison Jeanne d'Albret et sa superbe façade à colombages. Elle était autrefois parée de fleurs de Lys sculptées qui furent rabotées pendant la Révolution. Ce nom lui a été donnée car elle fut achetée par la mère d'Henri IV, Jeanne d'Albret. En effet, la famille royale s'arrêtait souvent à Éauze lors de ses voyages entre le Béarn et Nérac.
    Quant au Musée Archéologique, il saura vous émerveiller avec son fabuleux trésor monétaire de 28 000 pièces et une cinquantaine d'objets précieux.

    Votre immersion au plus près du Gers se poursuivra par les villages de Manciet, Sainte-Christie-d'Armagnac, Lanne-Soubiran, Lelin Lapujolle et Barcelonne-du-Gers avant de se terminer dans le département des Landes à Aire-sur-Adour.
  • Départ
    Auch
  • Labels
  • Documentation
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Le Gr®65, Voie Du Puy-En-Velay Vers Compostelle (De St Antoine A Barcelonne Du Gers) :

Il n'y a pas encore d'avis sur Le Gr®65, Voie Du Puy-En-Velay Vers Compostelle (De St Antoine A Barcelonne Du Gers), soyez le premier à en laisser un !