Une succession d'Evêques et d'Armoiries

Catalogue des évêques de Condom

Mémoires par Bernard LE NY – Archevêchés et évêchés – d’après Bibliothèque sacrée ou dictionnaire universel

Raimond de Galard, abbé de Condom, à partir du 13.08.1317.

Pierre 1er de Galard, neveu du précédent, prêtre, prieur de Nérac. Élu le 25.10.1340, par le Chapitre malgré la réserve pontificale, confirmé par l’archevêque de Bordeaux et maintenu par le Pape.

Aymeric Noël, référendaire du Pape, abbé du monastère de Saint-Sernin de Toulouse, élu le 10.03.1408, Armoiries : d’azur à deux fasces d’argent - au chevron brochant de gueules.

Pierre II Assalhit, évêque d’Oloron, succéda à Aymeric le 23.08.1418. Armoiries : d’azur au chevron d’or – à la bordure d’argent.

Guillaume d’Estampes, seigneur de Salbris et de la Ferté-Imbauld ; évêque de Montauban; élu à Condom le 08.03.1454. Armoiries : d’azur à deux girons d’or appointés en chevron – au chef d’argent chargé de trois couronnes ducales de gueules.

Antoine de Pompadour, chanoine de Paris, doyen de Limoges, grand-Archidiacre de Poitiers, protonotaire apostolique, et évêque de Condom le 15.12.1486. Armoiries : d’azur à trois tours d’argent, maçonnées de sable.

Jean II de Marre, moine du monastère de Simorre, élu à Condom le 23.01.1497 ; Il écrivit quelques ouvrages dont un traité de la Trinité et de la Pénitence en 1519. Armoiries :de ….. à l’agneau pascal de ….

Hérard de Grossoles de Flamarens, religieux infirmier du couvent de Condom, vicaire général de Jean Marre, élu le 19.10.1521. Il acheva l’église que son prédécesseur avait commencée et la consacra le 15.10.1531.

 Charles de Pisseleu, abbé de Saint Aubin d’Angers, d’abord évêque de Mende, administrateur de l’évêché de Condom jusqu’à ce qu’il ait atteint l’âge de 27 ans, puis évêque de Condom le 15.06.1545. Armoiries : d’argent à trois lions de gueules

Robert de Gontaut de la maison de Biron, prêtre du diocèse de Cahors, nommé évêque le 06.07.1565. Sous son pontificat en 1569, les hérétiques qui avaient à leur tête le Comte de Montgomery entrèrent armés dans l’église et la pillèrent, puis ils y mirent le siège. Armoiries : écartelé d’or et de gueules.

Jean III de Montesquiou de Montluc, fils de Blaise, maréchal de France gouverneur d’Aquitaine et d’Antoinette Tysalguier, chevalier de S Jean de Jérusalem, avec dispense d’âge il avait 25 ans, élu à Condom le 11.12.1570. Sa mauvaise santé fut cause qu’il ne fut pas ordonné. Armoiries : écartelé : 1/4) d’azur à la louve d’or – 2/3) d’or à deux tourteaux de gueules, l’un sur l’autre.

Jean IV du Chemin, chanoine de Condom en 1567. Le Chapitre le députa vers le Roi et les cardinaux de Bourbon, de Lorraine et de Pellevé, pour obtenir quelque remise sur les impositions dont le clergé était chargé, en quoi il réussit. Montluc en fit son grand-vicaire à Condom et enfin lui résigna son évêché le 10.07.1581 Armoiries : de gueules au lion d’hermines.

Antoine de Coues, neveu du précédent, et ensuite son vicaire-général, puis son coadjuteur sous le titre d’évêque d’Auria et de Mauritanie. Évêque de Condom en 1616, Il assista au Concile de Bordeaux en 1624. Armoiries : d’or au lion de gueules – au chef d’azur chargé de deux tourterelles d’argent, becquées et membrées de gueules – Alias : d’azur à la fasce d’or accompagnée de deux colombes d’argent et en pointe d’un lion d’or.

Jean V d’Estrades,  abbé de Bonfons, évêque de Périgueux en 1646, fut nommé pour succéder à Antoine le 10.02.1648. Il abdiqua en faveur du suivant en 1659. Armoiries : écartelé : 1) d’or au sautoir de gueules, cantonné de quatre aigles d’azur – 2) écartelé de gueules et d‘argent à quatre rocs d’échiquiers de l’un en l’autre – à l’écusson brochant d’azur chargé d’une fleur de lys d’or – 3) écartelé en sautoir : a/d) de sinople à la bande de gueules bordée d’or – b/c : d’or aux mots « AVE MARIA GRATIA P de sable posés en pal – 4) de gueules à trois maillets d’or – Slt) de gueules au palmier terrassé de sinople, au léopard couché et brochant d’argent.

Louis-Charles de Lorraine-Guise, abbé de Châlis de l’Ordre de Cîteaux au diocèse de Senlis, évêque de Condom le 10.11.1659. Cardinal en 1667. Armoiries : Coupé d’un parti de trois (8 quartiers) : 1) de Hongrie – 2) d’Anjou-Sicile – 3) de Jérusalem – 4) d’Aragon – 5) d’Anjou – 6) de Gueldres – 7) de Juliers – 8) de Bars – Slt) de Lorraine.

Jacques Bénigne Bossuet, docteur de la maison de Navarre, chanoine, archidiacre, doyen de Metz, prédicateur du Roi dans les années 1661, 1666 et 1669 ; fut nommé le 13.09.1668, et prit possession le 02.06.1670 ; précepteur du Dauphin, et membre de l’académie française en 1672. Transféré à Meaux le 17.11.1681 il quitta Condom pour être auprès du Dauphin dont le Roi lui avait confié l’instruction. Armoiries : d’azur à trois roues d’or.

Jacques de Goyon de Matignon du Thorigni, doyen de Lisieux, nommé le 22.02.1672. Le 23.11.1693 il recevait en commende le monastère de Foigny de l’Ordre de Cîteaux, diocèse de Laon. Armoiries : écartelé : 1/4) d’argent au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d‘or – 2) d’azur à trois fleurs de lys d’or – au bâton péri en bande de gueules, accompagné d’un lambel d’argent – 3) d’azur à trois fleurs de lys d’or, au bâton péri en bande de gueules.

Mathieu Isaure d’Hervault, abbé du monastère de Saint Jean d’Angély, docteur en théologie, désigné par le Roi auditeur de Rote, nommé le 26.10.1693, mais il est transféré sur le siège de Tours avant d’avoir reçu ses bulles. Armoiries : d’argent à deux fasces d’azur.

Louis Milon, aumônier du Roi, chanoine de S. Martin de Tours, nommé le 22.12.1693 et sacré le 14 février. Armoiries : de gueules à la fasce d’or chargée d’une merlette de sable, accompagnée de trois croissants d’argent (or).

Emmanuel Henri Timoléon de Cossé de Brissac, abbé de Fontfroide (Ordre de Cîteaux), grand-vicaire de Lyon, aumônier du Roi, évêque de Condom le 19.12.1735. Armoiries : écartelé : 1) d’or à quatre pals de gueules – 2) d’azur semé de fleurs de lys d’or, à la bordure de gueules – 3) d’azur semé de fleurs de lys d’or, au lambel de gueules – 4) d’hermines – Slt) de sable à trois fasces dentelées par le bas d’or.

Louis Joseph de Montmorency de Laval, évêque d’Orléans le 14.01.1754, abbé commendataire de Sainte-Croix de Bordeaux, nommé à Condom le 13.03.1758, puis transféré à Metz le 21.08.1760 ; Chevalier de l’Ordre du Saint-Esprit ; cardinal le 30.03.1789. Armoiries : d’or à la croix de gueules chargée de cinq coquilles d’argent, cantonnée de seize alérions d’azur.

Etienne Charles de Loménie de Brienne, prêtre du diocèse de Paris, docteur en théologie et membre de la Sorbonne ; nommé le 15.12.1760 à Condom ; archevêque de Toulouse le 21.03.1763, puis de Sens le 10.03.1788 ; cardinal le 17.12.1788. Armoiries : écartelé : 1/4) d’or à deux vaches de gueules, accornées d’azur – 2/3) d’argent au lion de gueules, lampassé et couronné d’or – Slt) d’or à l’arbre de sinople, ayant les racines chargées d’un besant d’or – au chef d’azur chargé de trois losanges d’argent

Alexandre César d’Anterroches, chanoine de Brioude et vicaire général de Cambrai, évêque de Condom, nommé le 16.05.1763, décédé à Londres en 1792 Armoiries : d’azur à la bande d’or chargée de trois mouchetures d’hermines de sable, accompagnée de deux croix de Jérusalem d’argent (1 et 1) – au chef du même chargé de trois burelles ondées d’azur.

Discover the city of Condom